Coup de projecteur sur le monde : une alliance pour un air propre

Dans le Land du Bade-Wurtemberg, une alliance, du nom de ClustAir, s'est constituée pour la défense de la pureté de l'air. À l'IFAT 2018, le rendez-vous de l'industrie des technologies environnementales, ClustAir présentera ses domaines de compétence au monde des experts pour la première fois.

Allianz für saubere Luft

Cette alliance a tout pour elle : ClustAir se compose principalement d'entreprises de taille moyenne du secteur des technologies environnementales et d'instituts universitaires du Bade-Wurtemberg. Ils veulent mettre en commun leurs diverses compétences tout au long de la chaîne d'approvisionnement de la gestion de la qualité de l'air. « Nous visons une stratégie d'internationalisation et voulons réunir nos forces sur les marchés étrangers », explique Jürgen Junker, porte-parole de l'alliance. Officiellement dotée de statuts fin 2017, ClustAir s'adresse à l'industrie de transformation des métaux et de l'acier, l'industrie alimentaire, l'industrie chimique et l'industrie de transformation des solvants. La Landesagentur Umwelttechnik BW GmbH (UTBW) soutient le réseau. Au tout début, elle en a créé le cadre, depuis lors, elle soutient l'alliance en matière d'organisation et intègre ses besoins dans l'offre du land. L'UTBW dispose également d'une ligne directe avec la société Baden-Württemberg International GmbH (bw-i), le centre de compétences pour les questions économiques internationales, et peut accéder aux offres d'ouverture des marchés étrangers.

Quels sont les partenaires et entreprises qui la composent ?<br/> L'alliance ClustAir compte actuellement onze membres répartis en plusieurs pôles de compétences. « Nous couvrons l'ensemble de la chaîne du processus : des concepts technologiques de gestion de la qualité de l'air aux systèmes complets comprenant l'analyse des gaz de processus et la mesure des émissions et immissions, en passant par les éléments filtrants, buses et brûleurs », explique Junker, directeur de Junker-Filter GmbH, membre de l'alliance. Les autres sociétés membres sont e-flox GmbH de Renningen, Sick AG de Waldkirch, Keller Lufttechnik GmbH & Co. KG de Kirchheim/Teck, Esta Apparatebau GmbH & Co. KG d'Ulm, Lechler GmbH de Metzingen, Dürr Systems AG de Bietigheim-Bissingen avec sa division Clean Technology Systems et Palas® GmbH de Karlsruhe. En étroite collaboration avec le Centre d'enseignement supérieur de Heilbronn (ingénierie des procédés et de l'environnement), l'Université de Stuttgart (chaire de gestion des déchets et des gaz d'échappement) et le KIT (Institut d'ingénierie mécanique des procédés, division Systèmes à particules de gaz), l'objectif est de développer des systèmes innovants conjointement.

L'échange à la base des effets de synergie<br/> « Avec nos solutions, nous voulons augmenter la productivité de nos clients tout en protégeant notre environnement. L'échange en toute confiance entre les uns et les autres et le savoir-faire des membres forment un socle destiné à exploiter les synergies et profiter des effets de réseau », résume Junker. Les sociétés regroupées dans ClustAir ont décidé de coopérer pour une durée indéterminée.

Lancement à l'occasion du salon de Munich<br/> Grande première pour ClustAir au salon IFAT 2018. Sur le stand commun du land du Bade-Wurtemberg dans le hall A1.431/530, l'alliance présente pour la première fois son portefeuille de compétences et se réjouit d'un échange direct avec les experts. L'IFAT est le salon leader mondial des technologies environnementales et a lieu du 14 au 18 mai 2018 au Parc des Expositions de Munich.

ClustAir à l'IFAT 2018<br/> Hall A1.431/530

Communiqué de presse en version PDF

Vue d'ensemble